0
Votre panier est vide

Commentaires

Bonjour Ning,

voila ce que je t’écrivais le 11/9/2017 .

Je ne change pas un mot et te remercie pour me faire rêver

encore et toujours notamment ce mardi enchanteur.

Chère Ning,

Merci des messages que tu m’a confiés. Tu fais naître beaucoup de sentiments chez les hommes qui te rencontrent. C’est ta personnalité qui provoque ces passions amoureuses. Quoi de meilleur pour un être humain que de se savoir aimé et d’aimer.

Le plus difficile, sans doute, est d’aimer « dans le vide », c’est à dire sans retour…

Chacun de tes clients achète une part d’illusion. En fermant les yeux pendant que tu cherche à lui donner du plaisir physique, il peut penser. Il peut projeter sur l’écran de ses paupières fermées, les images de celle qu’il aime sans réciproque, il peut aussi laisser libre court à ses fantasmes.  Mais il peut surtout croire que Ning l’aime, l’espace d’un instant, en oubliant qu’il loue une prestation que seule Ning, par son professionnalisme, peut lui procurer.

Le client est reçu comme un ami. En général, le temps semble ne pas être compté et Ning essaye de se rendre vraiment disponible. Ning est généreuse et sa beauté intérieure est perceptible, un peu comme le parfum sensuel et troublant d’une rose, belle fleur parmi les belles fleurs mais avec cette qualité en plus, celle d’avoir une âme qui s’exprime, comme la rose primée lors du concours de printemps.

Un génial créateur de roses pourrait baptiser sa plus belle rose, la plus odoriférante, du nom de Ning. Elle serait la plus regardée, la plus admirée, la plus aimée de la roseraie. Elle se donnerait au regards de tous, se laisserait sentir et offrirait sa beauté et son âme à tous. Tous ceux qui la verraient seraient émerveillés et rentreraient chez eux pacifiés, heureux et troublés.

Mais, si par malheur, un jaloux venait couper la rose ou arracher la plante pour l’enfermer dans son jardinet, combien de tristesse, chez combien de gens, pour qu’un seul profite égoïstement de la fleur ?

Pour la rose, être la plus aimée de tous, la plus désirée au milieu d’autres roses, a son son importance. Rêve-t-elle d’être dans un vase voire dans un pot totalement dépendante de l’arrosage et des soins d’un unique propriétaire ?

Voilà le texte qu’un “client” t’a écrit.Ce message établit avec justesse ce que je ressens pour toi.Merci pour le merveilleux moment que j’ai passé avec toi ce matin, petit déjeuner compris.

Un gentil client européen qui t’ouvert son coeur  Jean Paul ( le 02.06.2021)

Bonjour Ning,
Ce dimanche sera pour moi une magnifique journée.
Ainsi donc, il est dit que je suis un écrivain talentueux.
MERCI D’ABORD À TOI!
En effet, si je ne t’avais pas connu, je n’aurais jamais écrit ce beau livre. C’est aussi grâce à toi que je me suis remis à écrire.
J’avais cessé de le faire lorsque j’avais 25 ans. Merci encore de m’avoir transmis ce message.
J’ignore qui est ce Monsieur qui apprécie mes écrits mais ce n’est pas important! Je te souhaite de passer un merveilleux dimanche.
Très heureux d’être à nouveau en contact avec toi.
Bisous. Jean-Pierre Nobs, le 16.05.2021 / Thaïlande

Bonjour Ning,
Un petit commentaire sur le livre de Jean-Pierre Nobs : un vrai coup de cœur pour ce roman à la fois magnifique et bouleversant ou se mélangent, pour l’héroïne et l’artiste, la passion, l’amour, le sexe, les illusions, le courage et la gentillesse au grand cœur.
Bravo aussi à l’auteur pour ce premier roman ( je crois ), écrivain de talent sans aucun doute. À lire et à relire sans modération.
Je suis allé voir la partie privée : véritable splendeur et beauté dans cette nudité, du grand art.
Gros bisous, bonne soirée.
 
Un client de Lyon, le 15.05.2021

Bonsoir, j’espère que vous allez bien ! J’ai regardé votre site et suis content que vous fassiez un nouveau site car je regrette l’ancien avec les photos. J’ai vu qu’il y a une partie privée, pourrais-je avoir le code pour y accéder ?

Michel

Bonjour Ning, j’ai regardé ton nouveau site, mais quel regret que l’ancien soit disparu. Comment fait-on pour accéder à ta galerie?

Noga Passo

Bonjour Ning,


C’est terrible ce qui est arrivé à ton site. Et, impossible de récupérer ce que tu avais écrit sur ton ancien site? Tu devrais quand même poser la question à ton provider.


Ning, ta photo sur la première page est sublime. Tu es belle comme tu ne l’as jamais été. Ton séjour en Chine a dû te faire le plus grand bien. Moi, lorsque je te vois, je tombe  immédiatement amoureux de cette photo. C’est vraiment du grand art. J’adore te voir avec les yeux fermés. Tu es SUPERBE, une femme d’une rare beauté comme j’ai ai très rarement vu. Cette première page est d’un romantisme à  couper le souffle.


La dernière photo sur la page “contact” est également très bien. Tu auras beaucoup de travail pour développer ton site. Cependant, il est facile à lire, il est “pro”. Tu as sûrement demandé à une webmaster de t’aider. Si tu connais une webmaster, donne moi son adresse. La mienne qui se trouvait en Belgique n’était pas correcte et elle m’a laissé tomber.
 À bientôt et encore bravo pour cette première photo qui est tout SIMPLEMENT GÉNIALE.
 Je suis emballé, enthousiasmé. Quelle belle surprise pour ce début de semaine!
Ici, il peut et tu éclaires ma journée par ta beauté.


Jean-Pierre, le 26.04.2021

Quelle surprise !

Une suite de mails (surgis du passé et écrits par plusieurs de tes correspondants), accompagne le lien vers le blog de ton nouveau site… 

J’ai relu les échanges avec intérêt et je me rappelle les difficultés que tu traversais…

J’espère que ta vie est plus pacifiée aujourd’hui…

Ce que Yann écrivait en 2017 est pourtant toujours d’actualité : 
Ning est généreuse et sa beauté intérieure est perceptible, un peu comme le parfum sensuel et troublant d’une rose, belle fleur parmi les belles fleurs mais avec cette qualité en plus, celle d’avoir une âme qui s’exprime, comme la rose primée lors du concours de printemps est non seulement belle, originale, mais aussi parfumée.
Un génial créateur de roses pourrait baptiser sa plus belle fleur, la plus odoriférante, du nom de Ning. Elle serait la plus regardée, la plus admirée, la plus aimée de la roseraie. Elle se donnerait au regards de tous, se laisserait sentir et offrirait sa beauté et son âme à tous. Tous ceux qui la verraient seraient émerveillés et rentreraient chez eux pacifiés, heureux et troublés
(…)”.

Je ne suis qu’un modeste lecteur que Ning honore en lui confiant les esquisses du livre que rédige un rédacteur de talent. Le livre en devenir est passionnant et est réussi dans ce qu’il transmet. Le romancier est très impliqué (…) encourage-le (…)”

Prince Thaï a donc réussi à écrire son livre et tu m’en avais partagé les brouillons, il y plusieurs années de cela… 
Il ne me reste plus qu’à lire le texte que tu lui as inspiré. J’ai hâte de découvrir le récit publié !

Bisous

An emotional, rousing novel inspired by the true story of my erotic life! All my gratitude to the author, Jean-Pierre Nobs
一部情感丰富、振奋人心的小说,其灵感来自于我的情色生活的真实故事! 我对作者Jean-Pierre Nobs表示感谢。

Bonjour Ning,

Merci de m’envoyer les différents témoignages de tes clients qui semblent aimer ce que j’ai écrit.
Il ne faut pas oublier que ce livre est d’abord une fiction inspirée de ta vie.
La quasi totalité des noms et des lieux ont été volontairement changés par moi-même. C’était indispensable.
Je te remercie beaucoup de mettre toujours en avant mes messages.
C’est grâce à toi que je me suis remis à écrire.
Tu as été le DECLIC le jour où tu m’as questionné en me disant: – Êtes-vous écrivain?
J’ai publié un second livre qui parle de ma jeunesse.
Actuellement, je travaille sur trois autres livres en même temps.
Si je ne t’avais pas rencontré, je n’aurais jamais rien écrit.
C’est pourquoi, je te serai reconnaissant à jamais d’avoir réveillé l’écrivain qui “dormait” en moi.
Tu as transformé ma vie car désormais je passe la plupart de mes journées à écrire et je te dois beaucoup. J’aimerais que tu le saches et quelle chance j’ai eue que la vie fasse que tu te trouves sur mon chemin.
Je me répète mais c’est essentiel et tu dois le savoir.
J’ai vu que tu as mis en couleur le témoignage de Yann. C’est une bonne idée.
Par contre, tu as écrit le titre en anglais. Ici, je ne parle plus qu’anglais ce qui veut dire que j’ai fait beaucoup de progrès dans cette langue.
Si tu veux écrire le titre original (comme en français), tu dois dire: “Meeting of a little heart with a big heart”.
Bonne soirée. Bisous. Et, encore merci!  (17.05.2021)

Rebonjour Ning,

Merci d’avoir mis une nouvelle fois mon texte en avant. Tu as très bien écrit en anglais. C’est parfait.

Chaque jour je pense à toi. Chaque mot, chaque phrase que je crée, c’est grâce à toi. Tu as été et reste ma muse.
J’essaie de me faire connaître. Ce sera un long travail mais j’espère y arriver.
Et si un jour, je suis enfin “reconnu” comme écrivain et publié par un grand éditeur parisien, ce sera encore grâce à toi.
Bisous depuis le sud de la Thaïlande.
Passe une bonne soirée.
A bientôt.
JeanPierre
Chère Ning,
 
Merci encore pour ton accueil chaleureux et ces moments passés ensemble aujourd’hui.
Sur ton PC tu m’as promené et guidé à travers ton nouveau site, très bien organisé et qui promet d’être aussi bien, voire mieux que celui qui a été perdu. 
Il sera différent. Le titre est déjà une invitation à l’exploration avec l’éclectisme de chapitres si différents.
Les souvenirs sont souvent plus beaux que le réel et les objets ou moments perdus embellissent avec le temps et enjolivent le passé. 
 
J’ai été très touché par ce repas auquel tu m’as convié et que nous avons partagé avec Lisa. J’adore manger chinois, le repas était (très) copieux et le tiramisu de ta fille était excellent, accompagné d’un bon capuccino. Que le temps est passé vite ! 
Je sais mon privilège d’avoir été accueilli de la sorte, comme un ami.
 
Je veux te dire encore toute ma gratitude pour le cadeau du livre de Jean-Pierre que tu m’as offert, j’en ai déjà lu les 250 premières pages. 
J’ai reconnu certains passages que tu m’avais envoyés pour relecture et avis,  il y a quelques années (notamment des emails des différents échanges que tu as eus avec tes connaissances ou amis et qui sont intégrés au texte du livre).
Comme tu me l’as demandé, si tu le souhaites toujours, je te donnerai mon avis lorsque j’aurai fini sa lecture.  ( Y 17.05.2021)