Le jour de mon retour en Europe, après deux ans passés en Chine à apprendre le Taijiquan

Après avoir dit au revoir à mes parents âgés, à la toute fin décembre 2020, je me suis finalement envolée pour Francfort, en Allemagne. J’ai décollé à 1h30 du matin, après avoir patienté pendant douze heures dans la salle d’attente de l’aéroport de Shanghai Pudong, qui ressemble à une ville presque vide avec très peu de passagers.
Ensuite, à Francfort, j’ai pris un vol pour Genève, en Suisse.🇨🇭 J’ai volé dans des avions allemands et suisses lors de ce voyage, qui sont parmi les plus sûrs au monde, mais je fais surtout confiance à la technologie et aux services allemands, comme au Japon🇯🇵. L’aéroport de Francfort comptait également très peu de passagers. Il est doté d’un équipement technique très avancé pour la prévention et la détection du coronavirus.
Dans mes bagages, l’inspection a découvert un tas de cartes qui ont attiré l’attention. J’ai dit qu’il s’agissait des certificats et j’ai montré les médailles que j’avais obtenues en Chine 🇨🇳, où je me suis formée, pendant deux ans, aux compétitions de Taijiquan, un art martial chinois qui comporte une dimension spirituelle. Les contrôleurs allemands 🇩🇪, une femme et un homme, n’arrêtaient pas de me faire des pouces en l’air 👍👍👍. Ils ont dû penser que j’étais un passager génial, je suppose.
Vraiment, toutes ces médailles sont un honneur en Chine, ce mérite spécial qui ne peut pas être acheté avec de l’argent. C’est très précieux. Ce sont des souvenirs impérissables. L’âge, le temps et l’énergie font qu’il est rare que j’aie l’occasion à l’avenir de participer à des compétitions ! De peur de perdre mes médailles, je ne les ai pas enregistrées et les ai emportées avec moi.
À la douane, j’ai présenté mon passeport hexagonal: «Vous êtes française, m’a dit un contrôleur, la prochaine fois que vous viendrez en Allemagne, vous pourrez passer la frontière vous-même, en passant simplement votre passeport dans le lecteur électronique”. Ce 31 décembre 2020, il y avait plus de personnel que de passagers et tous m’ont salué gentiment en me souhaitant bonne année 🍾️🎉🎊🎈.
Je suis vraiment heureuse, car je sais que j’arriverai à Genève dans l’après-midi et que je reverrai mes deux adorables filles, et mon très beau fils, l’aîné. Ce sont les moments les plus beaux et les plus heureux du monde.
Quand j’étais à Guilin, ma fille s’inquiétait à cause de mon long voyage en avion ✈️ . Dans une vidéo, elle m’a dit: “Maman, j’ai peur”. Ma fille, le petit cœur de sa mère. Mes enfants sont ma fierté et ma joie.
Adieu 👋 la Chine, fini les deux ans d’apprentissage du Taijiquan, liang Yi Quan, Over Qi Hammer, Sword, etc, fini aussi deux ans d’études dans une école de commerce pour apprendre les modèles d’affaires. Deux ans où j’ai été témoin de la bonté et de la sincérité de la nature humaine, mais pendant lesquels j’ai aussi fortement ressenti l’hypocrisie de la nature humaine. Le Yin et le Yang sont partout. C’est le destin, ordonné par Dieu. Les miracles, eux aussi, se produisent, mais seulement pour celles et ceux qui sont prêts à s’ouvrir à la vie et à ses changements, pour celles et ceux qui ont misé sur la sagesse, la bonté et sur les sentiments sincères.
Un soldat qui ne veut pas être maréchal n’est pas un bon soldat. Je possède la même détermination, la même volonté de réussir que dans ma jeunesse, quand le charme et la beauté me permettaient plus facilement de conquérir les autres. Aujourd’hui, la route de ma nouvelle vie est tracée: je place au-dessus de tout la bonne pratique commerciale dans mes activités professionnelles, le bon service et les bons produits. Une route qui suivra, j’en suis consciente, la ligne que prennent tous les chemins de l’existence. Elle va monter mais aussi descendre. Toujours à la recherche du bonheur!

Les chemins vers une connaissance profonde et une grande moralité sont si lointains, mais sans hésiter, je les chercherais de tout cœur du paradis à l’enfer.

—-The road ahead will be long and our climb will be steep.

(Journal de Ning Fang, 31 décembre 2020. Allemagne 🇩🇪 : salle d’attente de l’aéroport de Francfort)

告别了年迈的父母,昨天凌晨1:30在像几乎是一座空城,乘客寥寥无几的上海浦东机场候机室等待了12 个小时,终于飞到了德国🇩🇪法兰克福。按予定时间将在法兰克福机场等待8 个小时,飞往瑞士🇨🇭日内瓦。此行我坐是德国和瑞士的飞机,是世界上最安全的,我最相信德国的技术与心细,与日本🇯🇵差不多。法兰克福机场乘客也很少,但是海关对新冠的防控检测技术设备十分先进,算是开眼界了。
行李包里,检查官翻出了我的一大堆牌子。我说是停留在中国🇨🇳二年,学习太极拳比赛得到的奖牌。德国🇩🇪女检察官和男检察官都一直为我树大拇指👍👍。 他们也觉得我这位乘客很厉害吧。真是的,这一大堆奖牌都是在中国的荣誉,是用金钱也买不到的,虽说都是好玩的,但也很珍贵。这些是永久的记忆和留念了。年龄和时间、精力的关系,以后也很少有机会参加各种比赛活动了!所以怕丢,都没托运,随身携带着。
海关口检查护照时,工作人员说你是法国人,下次再来德国你自己在机器里过一下就可以过关了。
工作人员比乘客还多,他们都很亲切的向我致意说新年快乐🍾🎉🎊🎈
我真的快乐,下午将抵达日内瓦见到我最可爱的宝贝女儿们,还有很帅的大儿子。这个是世界上最幸福的美事。
还在桂林时,我的小女儿在视频中还担心我的飞机✈️呢。她说“妈妈,我好怕”。人说女儿是妈妈的小棉袄。我的孩子们,他们是我的自豪。
再见了👋中国,二年的时间学习太极拳、二仪拳、过气锤、剑等,学习商业模式,有收获,也有遗憾。见证了人性的善与真诚,也感受了人性的虚伪。阴阳无处不在。这个是命,天注定。
奇迹,也会发生,那将是照顾有准备有智慧的人。
不想当元帅的士兵,不是好士兵。
我拥有一如既往的野性,霸气,个人的魅力,去征服别人。
好的服务、好的产品,好的经营方式,将成就未来的路。路漫漫其修远兮,吾将上下而求索……
(方宁日记 2020.12.31 于德国🇩🇪法兰克福机场等候厅)

6

  1. Excellente démonstration de vitalité ! De sincérité ! De vie ! D’amour !
    Que la vie, en retour, encense les sublimes élans qui te parcourent gentille NING !

  2. Je suis tres heureux de ton chemin ning,
    Je te souhaite un futur plein d emotion et de réussite .
    C est aussi une grande fierté pour moi de connaître une personne comme toi qui m a aidé dans des moments qui n’ etait pas facile pour moi .
    A tres bientot

  3. Chère Ning,

    Merci pour ton gentil message et le lien que tu m’as transmis.
    J’ai beaucoup aimé ce texte de retour de Chine – écrit sur le vif, pendant une escale, où se mêlent les instants immédiats que tu vivais à l’aéroport : occasions de faire des retours sur des instants essentiels vécus en Chine (le gain de médailles, par exemple) « Toutes ces médailles sont un honneur en Chine, ce mérite spécial qui ne peut être acheté par de l’argent »(…) et une conception personnelle et parfois philosophique de la vie. « C’est le destin ordonné par Dieu » (…) Un soldat qui ne veut pas être maréchal n’est pas un bon soldat (…) »
    Tu exprimes aussi avec force tout l’amour que tu portes à tes enfants. Puisses-tu vivre maintenant une vie plus apaisée !
    Aujourd’hui, tu écris : « la route de ma nouvelle vie est tracée (…) toujours à la recherche du bonheur ».
    Quelle belle quête universelle mais aussi tellement individuelle !

    Tu as assez connu le pire : Je te souhaite le meilleur !
    Bisous
    Y
    Envoyé de mon iPad

Commentaire